Défense

Actualité

Le Rafale peut rester une option pour la marine brésilienne

Défense

Le Brésil a annoncé mercredi soir sa décision d’acquérir 36 Gripen NG pour un montant estimé à 5 milliards de dollars. Après l’éviction du Sukhoï russe et de l'Eurofighter, l’avion de combat du groupe suédois Saab a été préféré au Français Rafale (Dassault) et à l’Américain F/A-18 Super Hornet (Boeing). Un choix purement budgétaire dans un pays actuellement confronté à des difficultés économiques. Le Gripen est l’appareil le moins cher, mais il n’évolue pas dans la même catégorie que ses concurrents, puisqu'il est plus petit, mono-réacteur et offre des capacités inférieures. Malgr

Marine brésilienne | Actualité de la Marinha do Brasil Dassault Aviation | Toute l'actualité aéronautique navale