Marine Marchande

Fil info

Le rapport sur les épaves des coques Maersk remis à Brest

Marine Marchande

Le mercredi 15 février 2017, l’armateur des deux supply Maersk Searcher et Maersk Shipper a remis à la préfecture maritime de l’Atlantique le rapport issu des investigations approfondies demandées  par la mise en demeure en date du 04 janvier.

Pour s’y conformer, Maersk a affrété le navire spécialisé JIF XPLORER disposant d’un ROV adapté pour déterminer précisément l’état des coques et la nature des dommages subis. Les investigations complémentaires des épaves ont été réalisées les 20 et 21 janvier 2017 en présence d’un observateur mandaté par la préfecture maritime de l’Atlantique.

Ce rapport montre que les épaves sont posées sur le flan, sur un fond sableux et plat. Elles ont subi des dommages conséquents, notamment sur leur avant, consécutifs au choc avec le fond marin. Aucune fuite d’hydrocarbure n’a été observée à cette occasion. 

Ce rapport va maintenant être étudié par les administrations compétentes de l’Etat pour en vérifier les conclusions, mesurer l’impact sur la navigation et l’environnement et définir les mesures proportionnées à la dangerosité des épaves qui vont être demandées à l’armateur.

 

Communiqué de la préfecture maritime de l'Atlantique, 15/02/2017