Marine Marchande
Le redressement judiciaire de la SNCM prolongé jusqu’en novembre

Actualité

Le redressement judiciaire de la SNCM prolongé jusqu’en novembre

Marine Marchande

La SNCM devrait pouvoir réaliser la saison estivale. Le tribunal de commerce de Marseille a décidé hier de prolonger la période d’observation de l’armement de six mois, le faisant donc courir jusqu’au 28 novembre. Il accède ainsi aux réquisitions formulées par le procureur fin avril.  On ne connaît pas encore la réaction des autorités de la concurrence de Bruxelles, qui s’étaient inquiétées de cette éventuelle prolongation en raison des risques de violation du principe d’égalité entre opérateurs qu’elle faisait courir.

Le tribunal a par ailleurs accordé un nouveau délai aux trois repreneurs potentiels. Ils ont désormais jusqu’au 20 mai pour affiner leurs dossiers qui seront réexaminés le 27. Pour mémoire, les juges avaient refusé, fin avril, d’examiner les trois offres de reprise, émanant de Daniel Berrebi, Christian Garin et Patrick Rocca, les jugeant « particulièrement insatisfaisantes ».

Corsica Linea | Toute l'actualité de la compagnie de ferries