Défense

Actualité

Le remorqueur Acharné prépare son ultime sortie en mer

Défense

Basé à Cherbourg, le remorqueur côtier Acharné réalisera, mardi prochain, une ultime sortie en mer avec 10 de ses 19 anciens commandants. Le bâtiment, entré en service en 1974, sera, en effet, désarmé le 16 décembre. Construit par les chantiers La Perrière de Lorient, l'Acharné mesure 28.3 mètres de long pour 7.9 mètres de large. Présentant un déplacement de 290 tonnes en charge, il affiche une traction au point fixe de 17 tonnes. Ses missions principales sont l'assistance et le sauvetage en Manche, ainsi que la lutte contre les pollutions.

L'Acharné (© : MARINE NATIONALE)
L'Acharné (© : MARINE NATIONALE)

L'Acharné compte, parmi ses interventions, le sauvetage de 17 personnes sur un voilier par mauvais temps, ainsi qu'une participation aux opérations de dépollution lors de la catastrophe de l'Amoco Cadiz, en 1979. Armé par un équipage de 9 officiers mariniers, ainsi que 4 quartier-maitres et matelots, l'Acharné est commandé depuis le 1er juillet 2008 par le maître principal Jean-Christophe Tison. Il s'agit du dernier remorqueur de ce type encore en activité. Ont, ainsi, déjà été désarmés le Courageux (1980), l'Hercules (1992), le Robuste et le Valeureux en 1993, l'Actif (1995), le Laborieux (1998), l'Utile, le Lutteur et l'Efficace en 1999, ainsi que le Fort et le Travailleur en 2002.
Ces bâtiments ont été remplacés par les 16 remorqueurs du type Fréhel, mis en service entre 1989 et 1998.

L'Acharné sous la neige en février 2009  (© : MARINE NATIONALE)
L'Acharné sous la neige en février 2009 (© : MARINE NATIONALE)

L'Acharné sous la neige en février 2009  (© : MARINE NATIONALE)
L'Acharné sous la neige en février 2009 (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française