Marine Marchande
Le River King va pouvoir quitter Granville

Actualité

Le River King va pouvoir quitter Granville

Marine Marchande

Après trois mois de bannissement et un changement de pavillon, le River King devrait pouvoir prochainement quitter Granville. Le petit vraquier de 58 mètres de long, âgé de 29 ans, est arrivé dans le port normand le 15 mai, avec à son bord un équipage de quatre marins albanais. Ces derniers avaient décidé d'immobiliser le navire pour réclamer à l'armateur grec Ionian Marine Shipping des arriérés de salaires. Ceux-ci n'avaient pas été versés depuis trois mois. Après plusieurs semaines de mobilisation et l'intervention de la CGT des marins du Grand Ouest, trois des marins - le commandant renonçant à sa demande - ont finalement obtenu gain de cause le 8 juin. L’inspection de l’Etat du port menée à ce moment-là ayant conclu à de nombreuses défaillances, le navire a été banni des ports des Etats signataires du Memorandum de Paris et son pavillon, le Belize, a décidé de le radier.

Le navire a donc été immatriculé au Panama et a effectué son bannissement à Granville, son autonomie ne l’autorisant pas à rejoindre un port extérieur au Memorandum de Paris. Après négociations entre les avocats et l’administration maritime, une visite de levée de bannissement devrait avoir lieu dans les jours à venir. Le navire pourra ensuite quitter la France.

 

Divers marine marchande