Défense
Le roulier MN Eider débarque une importante cargaison de fret militaire pour le Tchad

Actualité

Le roulier MN Eider débarque une importante cargaison de fret militaire pour le Tchad

Défense

Le MN Eider, de la Compagnie Maritime Nantaise, a acheminé jusqu'au port de Douala, au Cameroun, plusieurs milliers de tonnes de fret aux troupes de l'EUFOR déployées au Tchad et en République Centrafricaine. Les soutes du roulier abritaient 120 conteneurs, 190 véhicules et 4 hélicoptères. Il a fallu deux jours aux dockers camerounais et aux militaires du 519ème Régiment du Train (RT) de La Rochelle pour débarquer cette cargaison, qui a ensuite pris la route et le train vers N'Djamena et Abéché. Le matériel a rejoint cette ville quinze jours après l'arrivée du MN Eider à Douala (14 avril). Le navire fait partie, avec les Eclipse et Pelican, des trois rouliers affrétés auprès de la Compagnie Maritime Nantaise par l'Etat-major des Armées pour acheminer les matériels militaires sur les théâtres d'opérations ou vers les territoires d'outre-mer (Afrique, ex-Yougoslavie, Antille-Guyane, océan Indien, Pacifique...). Chars, véhicules, munitions, matériel divers... Les envois de matériels à l'étranger ont représenté, en 2006, quelques 113.000 tonnes de fret, 60% de ce trafic ayant été assuré par voie maritime. Très lourde, la gestion des acheminements est orchestrée par le Centre Multimodal des Transports (ex- Bureau de Transport Maritime, Aérien et de Surface - BTMAS). Le CMT, dont la cheville ouvrière est le 519ème RT, dispose de centres de transit interarmées à la Rochelle, le Havre et Marseille.

 (© : EMA)
(© : EMA)

 (© : EMA)
(© : EMA)