Marine Marchande
Le Saint Antoine Marie 2 poursuit ses rotations humanitaires vers la Libye

Actualité

Le Saint Antoine Marie 2 poursuit ses rotations humanitaires vers la Libye

Marine Marchande

Le thonier-senneur Saint Antoine Marie 2, de l'armement sétois Avallone, continue d'assurer l'acheminement de fret humanitaire en Libye. Affrété coque nue par Jifmar Offshore Services, qui travaille sur cette opération avec ProLarge, le navire a d'abord été utilisé pour le compte de la Croix Rouge. Du 28 mars au 14 avril, le Saint Antoine Marie 2 a pu acheminer, en deux rotations, 190 tonnes de fret humanitaire à destination de Misrata. Il y avait à bord médicaments, ainsi que de la nourriture permettant de subvenir aux besoins de 20.000 personnes pendant un mois. A l'issue de ces premières missions, le thonier, qui peut transporter jusqu'à 150 tonnes de fret par voyage, a été retenu par une autre ONG française afin de poursuivre l'envoi d'aide humanitaire destinée aux populations de Misrata, où de violents combats opposent depuis des semaines les insurgés libyens aux forces du colonel Kadhafi. Au départ de Malte, le navire a notamment été chargé de transporter jusqu'à la ville assiégée le matériel nécessaire pour installer un hôpital (lits, médicaments...)

Le Saint Antoine Marie 2 à Misrata (© : PROLARGE)
Le Saint Antoine Marie 2 à Misrata (© : PROLARGE)

Le tandem ProLarge/Jifmar

L'opération est donc gérée par la compagnie marseillaise Jifmar, ainsi que la société lorientaise ProLarge. La première fournit l'équipage et son expérience de l'armement de navire, la seconde s'occupant de la gestion de la gestion opérationnelle de la campagne, notamment sur ses aspects administratifs, maritimes et sécuritaires. A ce titre, ProLarge se félicite de l'expérience acquise avec Jifmar, notamment dans le cadre de l'opération menée avec la Croix Rouge. « Très vite, ProLage a choisi de s'adosser à un partenaire solide et réactif, avec lequel un véritable fonctionnement en tandem a été mis en place. Ainsi, Jifmar Offshore Services s'occupait du ship management du Saint Antoine Marie 2. Pour sa part, ProLarge assurait, pour le compte de la Croix Rouge, la gestion opérationnelle. Il s'agissait d'assister la Croix Rouge pour le montage de la partie maritime du projet, mais également et surtout, d'en apprécier et d'en maîtriser les conditions d'exécution, dans un contexte sécuritaire incertain. Société de service orientant son activité vers l'étude, la conception, le soutien et la conduite de projets en mer, ProLarge avait été créée pour relever ce genre de défi », souligne l'entreprise bretonne.

Déchargement de fret humanitaire à Misrata (© : PROLARGE)
Déchargement de fret humanitaire à Misrata (© : PROLARGE)

De nombreux défis à relever

Alors que les combats se poursuivent en Libye, l'acheminement par voie maritime de l'aide humanitaire posait différents problèmes. Il convenait, en effet, d'apprécier la situation sécuritaire, sans que celle-ci ne devienne un frein à l'action. Il fallait ensuite identifier le navire adapté et le rendre disponible, sélectionner un équipage volontaire pour une mission non dénuée de risques, disposer de polices d'assurance appropriées, composer avec un cadre espace temps très contraint, embarquer 190 tonnes de fret humanitaire et garantir sa livraison à Misrata, faire face aux inévitables problèmes administratifs et, bien entendu, convaincre de la faisabilité du projet. « Une organisation fluide et efficace a permis de résoudre les nombreuses difficultés rencontrées. D'emblée, la confiance s'est imposée comme une vertu cardinale au sein d'une équipe de projet d'une vingtaine de personnes, à laquelle sont venus s'agréger les courtiers du groupe Eyssautier dont le rôle a été déterminant. Dans cette équipe, tout le monde a poussé dans le même sens pour atteindre collectivement l'objectif fixé par l'affréteur », explique ProLarge.

A bord du Saint Antoine Marie 2  (© : PROLARGE)
A bord du Saint Antoine Marie 2 (© : PROLARGE)

Jifmar Offshore Services | Actualité de la compagnie