Divers
Le salon SMM de Hambourg ne connaît pas la crise

Actualité

Le salon SMM de Hambourg ne connaît pas la crise

Divers

« Nous sommes déjà plein et avons même dû ouvrir un hall supplémentaire ». Bernd Aufderheide, président de Hamburg Messe, société organisatrice du salon SMM, ne cache pas sa satisfaction. Le plus grand salon au monde dédié à la construction navale et au transport maritime va se tenir à Hambourg du 6 au 9 septembre prochain. Et contrairement aux secteurs qu’il couvre, le salon ne s’est jamais aussi bien porté alors qu’il aborde vaillamment son soixantenaire.

« Cette année, nous serons plus international que jamais : 60 pays sont représentés parmi nos 2100 exposants et nous attendons 50.000 visiteurs du monde entier ». De nouveaux pavillons nationaux seront inaugurés, avec notamment la Malaisie, la Grèce, le retour de Singapour et l’arrivée remarquée de l’Iran.

« Comme tout le monde le sait, le shipping traverse actuellement une tempête. Les armements, chantiers, équipementiers et opérateurs portuaires doivent actuellement se préparer à de très grands changements », poursuit Bernd Aufderheide. « Leurs bases financières sont fragilisées par des taux de fret très bas, la pression croissante des charges et des fluctuation majeures dans les flux de marchandises. En même temps, les exigences en matière de sécurité et de protection de l’environnement augmentent en même temps que les attentes de performance du marché ». Pour répondre à ce défi, pas trop de choix : « des solutions innovantes pour changer les business model ».

C’est précisément l’axe qu’ont choisi les organisateurs du salon. Avec d’abord une part importante faite au Shipping 4.0 et à la digitalisation ou comment le big data ou l’internet des objets vont profondément modifier la navigation dans les années à venir. De nombreux experts se rencontreront à l’occasion du Maritime Future Summit qui se tiendra le 5 septembre. Plusieurs conférences se tiendront à ce sujet lors du salon. Le SMM va également dédier une part importante de sa superficie (un hall entier) aux propulsions vertes.

Environ 150 ateliers se dérouleront lors du salon, qui, pour aider le visiteur à trouver son chemin dans les 90.000 m2 d’exposition, va mettre en place des routes thématiques autour de quatre thèmes : elles seront baptisées les Green Route, Digital Route, Security Route, Job Route.

Divers marine marchande