Nautisme
Le sauvetage de Lionel Lemonchois et de son trimaran s’organise

Actualité

Le sauvetage de Lionel Lemonchois et de son trimaran s’organise

Nautisme

Le skipper français est toujours réfugié dans le flotteur central de son trimaran, le Maxi80 Prince de Bretagne, qui a chaviré lundi après-midi au milieu de l’Atlantique sud. Lionel Lemonchois a pu échanger avec son équipe hier et s’est montré rassurant : « Le trimaran est sécurisé, la coque centrale n'est pas abimée et il n'existe pas de risque de dislocation. J'ai avec moi l'Iridium de secours du bateau et accès facilement à de la nourriture et à de l'eau. Idem pour ce qui concerne  le BIB (radeau de survie) si je devais en avoir besoin », a-t-il expliqué, précisant que sa blessure à la main était sans gravité. Côté météo, il pleut à verse mais la mer

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer