Construction Navale
Le Scarlet Lady en cale sèche à Marseille

Actualité

Le Scarlet Lady en cale sèche à Marseille

Construction Navale
Croisières et Voyages

Pas encore livré par le constructeur italien Fincantieri, qui l’a réalisé dans son chantier de Sestri Ponente, près de Gênes, le premier paquebot de Virgin Voyages a rejoint le 18 novembre Marseille, à l’issue de sa première campagne d’essais en mer. Le navire est entré dans la forme 8 pour un passage en cale sèche d’une semaine au cours de laquelle sa coque va être peinte. A l’issue, il repartira en Italie où Fincantieri poursuivra son achèvement à flot, en vue d’une livraison en février prochain.

C’est la première fois que Chantier naval de Marseille réalise une telle opération. Elle s’explique par le fait que Sestri Ponente n’avait pas de forme disponible pour assurer le carénage et mettre en peinture le Scarlet Lady, dont le premier sistership est en cours d’assemblage dans la cale de construction du chantier italien. Ce second navire, qui sera nommé Valiant Lady, entrera en service à l'été 2021 et sera basé pour sa saison inaugurale à Barcelone, d'où il proposera plusieurs itinéraires entre l'Espagne, l'Italie et la France, avec notamment des escales à Marseille, Toulon et Ajaccio. 

Le groupe de Richard Branson, qui se lance sur le marché de la croisière avec ces bateaux, a déjà passé commande de deux autres unités qui entreront en flotte en 2022 et 2023.

Long de 278 mètres pour une largeur de 38 mètres et une jauge de 110.000 GT, le Scarlet Lady pourra accueillir 2770 passagers - uniquement des adultes – servis par 1100 membres d’équipage. Il sera exploité par Virgin Voyages à partir du 1er avril 2020 au départ de Miami.

 

 

 

Port de Marseille