Marine Marchande
Le Sea-Watch 3 accoste à Lampedusa, sa capitaine arrêtée

Actualité

Le Sea-Watch 3 accoste à Lampedusa, sa capitaine arrêtée

Marine Marchande

Comme elle l’avait annoncé, Carola Rackete, capitaine du Sea-Watch 3, a décidé de forcer le blocus des autorités italiennes et d’accoster à Lampedusa, où le navire de sauvetage de l’ONG allemande Sea-Watch est entré dans la nuit de vendredi à samedi. A bord, une quarantaine de migrants sauvés 17 jours plus tôt au large de la Libye et qu’il devenait urgent de débarquer (plusieurs autres l'avaient été déjà les jours précédents pour des raisons médicales). Pendant deux semaines, l’association a tenté de trouver une solution pour les mettre à l’abri et a même essayé de saisir la Cour européenne des Droits de l'Homme à Strasbourg pour lui demander des mesures provisoires et la désignation d'un port sûr. La juridiction n'a cependant pas pu intervenir, puisqu'elle ne peut être

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires