Croisières et Voyages
Le Seabourn Encore prend forme à Marghera

Actualité

Le Seabourn Encore prend forme à Marghera

Croisières et Voyages
Construction Navale

Mis sur cale le 15 septembre dernier, le nouveau navire de la compagnie de luxe américaine Seabourn prend rapidement forme au chantier Fincantieri de Marghera, en Italie. Le gros de la coque est désormais assemblé et, à l’issue, le futur Seabourn Encore sera mis à flot. Sa livraison est prévue en fin d’année.

Il s’agit du premier d’une série de deux navires, dont la seconde unité, le Seabourn Ovation, entrera en flotte au printemps 2018.

 

Le futur Seabourn Encore (© : SEABOURN)

Le futur Seabourn Encore (© : SEABOURN)

 

Ces bateaux de croisière de grand luxe mesureront 210 mètres de long pour 28 mètres de large, leur jauge étant de 41.700 GT. Ils compteront 302 suites, toutes dotées d’un balcon privatif.

Ces nouvelles unités permettront à Seabourn, filiale du groupe américain Carnival Corporation, d’achever le renouvellement de sa flotte, qui a significativement développé ses capacités ces dernières années. Alors que les Seabourn Odyssey, Seabourn Sojourn et Seabourn Quest (198 mètres de long, 32.000 GT et 225 cabines), réalisés par le chantier italien T. Mariotti, ont été livrés entre 2009 et 2011, les Seabourn Encore et Seabourn Ovation permettront de remplacer les ex-Seabourn Pride, Seabourn Spirit et Seabourn Legend, trois unités de 135 mètres, 9960 GT et 106 cabines entrées en service entre 1988 et 1991 et vendues à Windstar Cruises, qu’ils ont rejoint en 2014 et 2015. 

 

Le Seabourn Odyssey (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Seabourn Odyssey (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Fincantieri Seabourn