Défense
Le SeaKeeper ne surveillera pas le goulet de Brest

Actualité

Le SeaKeeper ne surveillera pas le goulet de Brest

Défense

DCN n’est pas parvenue à placer son nouveau drone naval au sein de la Marine nationale. Le marché de modernisation du système de lutte contre les mines dans le goulet de Brest a été remporté par Thales. L’électronicien s’est imposé avec une offre de nouveaux sonars et de remise à niveau des matériels embarqués sur les BRS (bâtiments remorqueurs de sonars), qui assurent la sécurité de la Force Océanique Stratégique (FOST), dont les quatre sous-marins nucléaires sont basés à l’Ile Longue. Thales Underwater Systems équipera les BRS Antarès, Altaïr et Aldébaran d’un sonar DUBM-44, en remplacement du DUBM-41, capable de détecter des engins explosifs à 80 mètres de profondeur. La solution retenue par le ministère de la Défense est donc des plus classiques. Au sujet du SeaKeeper, la Marine nationale explique

Naval Group | Actualité industrie navale de défense