Défense
Le second EDA-R de la Marine nationale en essais

Actualité

Le second EDA-R de la Marine nationale en essais

Défense

Alors que son aîné a embarqué la veille sur le bâtiment de projection et de commandement Mistral, le deuxième engin de débarquement amphibie rapide (EDA-R) de la Marine nationale a réalisé, hier, ses premiers essais en petite rade de Toulon. Réalisé par le chantier Socarenam de Boulogne-sur-Mer, le L 9093 est arrivé mi-novembre à Toulon. Réceptionné par les équipes de CNIM, qui a développé ce concept, l'engin doit être prochainement livré à la Direction Générale de l'Armement (DGA), qui le remettra ensuite à la Marine nationale. Alors que la mise en service de la tête de série est espérée cet été, deux autres EDA-R doivent être livrés cette année, quatre autres unités étant en option. Parti avec le Mistral, le L 9092 va participer du 24 janvier au 13 février à l'exercice américain Bold Alligator, qui se déroulera sur la côte Est des Etats-Unis. Au sein d'une flotte amphibie américaine, l'EDA-R poursuivra son entrainement dans différentes configurations dans le cadre de sa période de vérification des capacités militaires (VCM). Un autre déploiement d'EDA-R est

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française CNIM | Toute l'actualité navale du groupe français