Défense

Actualité

Le second SNA britannique du type Astute prend la mer

Défense

Le second sous-marin nucléaire d’attaque britannique du type Astute a appareillé samedi pour sa première sortie en mer. Neuf ans après le début de sa construction et 18 mois après son lancement aux chantiers BAE Systems de Barrow-in-Furness, le HMS Ambush va réaliser toute une série de tests élémentaires avant d’enchainer différentes campagnes d’essais, de plus en plus complexes, puis d’être livré à la Royal Navy, où il rejoindra le HMS Astute. Désormais en service, ce bâtiment subit actuellement une période de maintenance à Faslane après avoir mené à bien une importante série d’entrainement aux Etats-Unis, période durant laquelle les sonars et le système d’armes ont été testés, avec notamment un tir de missile de croisière Tomahawk.

 

Le HMS Ambush avant son lancement (© : ROYAL NAVY)

 

Le HMS Ambush avant son appareillage (© : ROYAL NAVY)

 

Le HMS Ambush en mer, samedi (© : ROYAL NAVY)

 

Le HMS Ambush en mer, samedi (© : ROYAL NAVY)

 

Plus grands SNA d'Europe, les Astute mesurent 97 mètres pour un déplacement de 7400 tonnes en plongée. Ces bâtiments, conçus pour atteindre la vitesse de 29 noeuds, disposent d'un réacteur à eau pressurisée PWR-2 fourni par Rolls-Royce. Cet équipement développe une puissance de 20 MW et ne doit normalement pas avoir besoin d’être rechargé durant la vie active des sous-marins. Dotés de six tubes de 533mm, les Asutute mettront en oeuvre 38 missiles de croisière Tomahawk et torpilles lourdes Spearfish. Armés par un équipage de 98 hommes, ils pourront également embarquer 11 commandos et leurs équipements.

Sept bâtiments de ce type doivent être construits. Le troisième (HMS Artful est en courts d’assemblage, alors que le HMS Audacious et le HMS Anson sont également en construction. Les grands équipements du sixième sous-marin, le HMS Agamemnon, ont été commandés, alors que la construction du septième, le futur HMS Ajax, a été confirmée mais pas encore notifiée.

 

Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy BAE SYSTEMS