Défense
Le second Zumwalt passe ses essais d’acceptation

Actualité

Le second Zumwalt passe ses essais d’acceptation

Défense

Après ses essais constructeur, l’USS Michael Mansoor (DDG 1001), second des trois nouveaux super-destroyers furtifs du type Zumwalt, a passé avec succès ses essais d’acceptation, ouvrant la voie à sa réception prochaine par la flotte américaine. A quai et en mer, les inspecteurs de l’US Navy ont testé le navire pour évaluer sa construction et sa conformité avec les spécifications requises.

Construit par le chantier Bath Iron Works, l’USS Michael Mansoor sera livré dans les mois qui viennent. Il rejoindra l’USS Zumwalt (DDG 1000), réceptionné en juin 2016. Le troisième et dernier bâtiment de cette série, le futur USS Lyndon B. Johnson (DDG 1002) est en cours d’assemblage final chez BIW.

Longs de 185.9 mètres pour une largeur de 24.4 mètres et un déplacement de plus de 15.650 tonnes en charge, ces destroyers sont conçus pour mettre en œuvre des missiles de croisière Tomahawk, des missiles surface-air SM-2 MR (éventuellement SM-3 et SM-6 pour la lutte antimissile balistique) et ESSM, ainsi que des missiles anti-sous-marins VLA (Asroc), avec en tout 80 cellules de lancement vertical. S’y ajoutent deux canons de 155mm, deux canons de 30mm et un hangar pour deux hélicoptères ou trois drones aériens.

 

US Navy / USCG