Marine Marchande
Le secteur maritime en Suède et au Danemark.

Analyse

Le secteur maritime en Suède et au Danemark.

Marine Marchande
De précédentes Notes de Synthèse de l'Institut Supérieur d'Economie Maritime (ISEMAR) sur la Norvège et la Finlande avaient montré comment de petites nations européennes indépendantes au XXe  siècle s’étaient forgées des places éminentes dans les industries maritimes autour notamment de l’armement et de la construction navale. Le Danemark et la Suède sont en revanche des anciennes puissances du Nord de l’Europe avec une solide culture maritime liée à leur rôle régional en Mer du Nord et en Baltique et appuyée sur un développement économique soutenu. Si la puissance armatoriale des deux pays est remarquable (Maersk, DFDS, Stena…), l’activité portuaire est plus en rapport avec les niveaux de production et de population des deux pays. 
 
 
 
 
 
 

_______________________________________________

 


L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

 


Plus d'informations sur le site de l'ISEMAR

 

Les analyses de l'ISEMAR