Croisières et Voyages
Le Seven Seas Mariner réalise le sauvetage du navigateur Bernt Lϋchtenborg

Actualité

Le Seven Seas Mariner réalise le sauvetage du navigateur Bernt Lϋchtenborg

Croisières et Voyages

Livré par les chantiers de Saint-Nazaire en 2001, le paquebot Seven Seas Mariner a réalisé, dans des conditions difficiles (voir photos en fin d'article), le sauvetage de Bernt Lϋchtenborg. Par des vents de 40 noeuds et des creux de 6 mètres, le navigateur a été récupéré à 300 milles au sud-ouest de la Nouvelle-Zélande. En avarie de safran, Lϋchtenborg, élu « Yachtsman of the year 2007 », effectuait à bord d'un voilier de 52 pieds son second tour du monde. Le navigateur, qui avait lancé un « Mayday », est resté trois jours à la dérive dans des conditions épouvantables. Le navire le plus proche, le Seven Seas Mariner, se trouvait en effet, au moment de l'alerte, à 300 milles du voilier. Lorsqu'il a reçu l'appel des gardes-côtes néo-zélandais, le paquebot était en transit entre Hobart et Milford Sound avec 700 passagers et 400 membres d'équipage à bord, dont trois officiers français (Commandant Stan Mercier Delacombe, Second capitaine Alain Mistre et Chef Electricien Denis Laouenan). Répondant à l'appel de détresse, le Mariner a effectué le sauvetage mardi, à 6H30 du matin.
Le paquebot est exploité par la compagnie Regent Seven Seas Cruises.

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

(© DROITS RESERVES)
(© DROITS RESERVES)

Bernt Lϋchtenborg sur le Seven Seas Mariner(© DROITS RESERVES)
Bernt Lϋchtenborg sur le Seven Seas Mariner(© DROITS RESERVES)