Défense
Le Siroco de retour à Toulon après deux mois et demi au Liban

Actualité

Le Siroco de retour à Toulon après deux mois et demi au Liban

Défense

Après deux mois et demi mois de présence le long des côtes libanaises, le transport de chalands de débarquement Siroco est rentré lundi à sa base de Toulon. Le TCD avait appareillé le 17 juillet, en compagnie de la frégate Jean de Vienne, pour appuyer l’évacuation des ressortissants français et étrangers présents au Liban. Quatre jours après son départ, le Siroco était ancré à Beyrouth, accueillant les familles fuyant les combats entre Israël et le Hezbollah. Pendant l’opération Baliste, plus de 8 000 personnes de 61 nationalités été prises en charge par les moyens militaires français. La Marine nationale, qui a déployé le BPC Mistral, les TCD Siroco et Foudre, les frégates Cassard, Jean Bart et Jean de Vienne, a également transporté plus de 1400 tonnes de fret. Après le retour de la Foudre le 28 septembre, la frégate Courbet est désormais le seul bâtiment français présent sur zone. Placée sous commandement italien, elle participe aux opérations de surveillance maritime des côtes libanaises. Les navires allemands, arrivés la semaine dernière à Chypre, doivent prendre dans les prochains jours le commandement de la Finul maritime.
______________________________________________

Voir la fiche technique des TCD Foudre et Siroco

Voir la fiche technique des frégates Cassard et Jean Bart

Voir la fiche technique de la frégate Jean de Vienne

Voir la fiche technique de la frégate Courbet


Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française