Défense
Le SNA Suffren débute sa campagne de tirs
ABONNÉS

Actualité

Le SNA Suffren débute sa campagne de tirs

Défense

Etape cruciale dans les essais du nouveau sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) français, qui marque aussi la dernière ligne droite des tests à la mer débutés en avril dernier, le Suffren en est au stade des tirs de validation de ses armes. Mer et Marine a appris qu’ils avaient débuté la semaine dernière en Méditerranée avec la F21, toute nouvelle torpille lourde française qui succède à la F17 Mod2 équipant les sous-marins de la Marine nationale actuellement en service. Le Suffren inaugurera la mise en service de cette arme de nouvelle génération dont seront ensuite dotés les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) du type Le Triomphant et, probablement, les derniers SNA du type Rubis pour leurs ultimes années de carrière.

En plus de la F21, le Suffren va aussi réaliser deux tirs de missiles, l’un avec un Exocet SM39 antinavire, qui se déroulera au large du centre DGA Essais de Missiles du Levant, en Méditerranée, et l’autre avec un missile de croisière naval (MdCN) qui sera pour sa part conduit en

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française