Défense
Le SNA Suffren a rejoint sa base de Toulon

Fil info

Le SNA Suffren a rejoint sa base de Toulon

Défense

Avec une journée d’avance sur le planning initialement fixé, le nouveau sous-marin nucléaire d’attaque de la Marine nationale est arrivé mardi 28 juillet dans la base navale de Toulon. Le Suffren est allé s’amarrer dans la darse Missiessy, où stationnent les SNA français.

 

Le Suffren entrant dans la petite rade de Toulon le 28 juillet (© FRANCIS JACQUOT)

Le Suffren entrant dans la petite rade de Toulon le 28 juillet (© FRANCIS JACQUOT)

 

 

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© FRANCIS JACQUOT)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© FRANCIS JACQUOT)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

Le Suffren entrant dans la base navale de Toulon le 28 juillet (© JEAN-CLAUDE BELLONNE)

(© MARINE NATIONALE)

(© MARINE NATIONALE)

 

 

Le CF Roche, premier commandant du Suffren (© FRANCIS JACQUOT)

Le CF Roche, premier commandant du Suffren (© FRANCIS JACQUOT)

Le Suffren à quai à Missiessy le 29 juillet (© FRANCIS JACQUOT)

Le Suffren à quai à Missiessy le 29 juillet (© FRANCIS JACQUOT)

 

Le bâtiment, qui a commencé en avril ses essais en mer au large de Cherbourg, où il a été construit par Naval Group, a réalisé ensuite ses premières plongées profondes en Atlantique. Il débute maintenant une nouvelle phase d’essais en Méditerranée. Avant de reprendre la mer, il teste actuellement les nouvelles installations de soutien des nouveaux SNA réalisées à Toulon, où de très importants travaux ont été réalisés sur les quais et les formes de radoub de la zone Missiessy. Avant sa livraison en fin d’année puis son admission au service actif, prévue en 2021, le Suffren réalisera également des tirs d’armes (torpille F21, missile antinavire Exocet SM39 et missile de croisière MdCN) en Méditerranée et en Atlantique. 

- Voir notre article complet sur le SNA Suffren

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

(© MARINE NATIONALE)

(© MARINE NATIONALE)

(© MARINE NATIONALE)

(© MARINE NATIONALE)

 

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française Naval Group | Actualité industrie navale de défense