Défense
Le SNLE Le Terrible regagne Cherbourg

Actualité

Le SNLE Le Terrible regagne Cherbourg

Défense

Le nouveau sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) français a regagné, hier, le port de Cherbourg (voir les images dans cet article). Après plusieurs mois d'essais, qui ont notamment vu, le 27 janvier, le premier tir à la mer du nouveau missile balistique M51, Le Terrible revient chez DCNS, son constructeur, pour un arrêt technique. Les travaux devraient durer environ deux mois. Le SNLE poursuivra ensuite ses essais et son entrainement, l'admission au service actif étant prévue cette année.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Naval Group | Actualité industrie navale de défense