Défense
Le SNMCMG 1 sous commandement belge

Actualité

Le SNMCMG 1 sous commandement belge

Défense

La capitaine de frégate Peter Ramboer, de la marine belge, a pris lundi 15 janvier la tête du SNMCMG 1, l’un des groupes navals permanents de l’OTAN, dédié à la guerre des mines. A l’occasion d’une cérémonie dans la base navale de Zeebrugge, la Belgique a succédé à la Lettonie, qui a assuré pour la première fois, sur la période du second semestre 2017, le commandement d’une force maritime de l’Alliance.

 

 

Peter Ramboer dirigera quant à la lui le Standing Nato Mine Countermeasures Group 1 pendant près d’un an. Il est à la tête d’un état-major international qui planifie et pilote les opérations à la mer tout en assurant la liaison avec le commandant maritime de l’OTAN installé à Northwood, au Royaume-Uni.

Pour le premier semestre, le navire de support néerlandais Mercuur servira de navire amiral à la force, une fonction qui sera ensuite assurée par le bâtiment belge Godetia.

Plus ancien groupe naval de l’OTAN, le SNMCMG 1 a été activé en 1973, en Belgique justement, dont la marine souligne qu’elle a déployé chaque année l’un de ses chasseurs de mines dans ce groupe depuis sa création.

 

Marine belge