Défense
Le sonar BlueWatcher intégré sous la coque du Surcouf
ABONNÉS

Actualité

Le sonar BlueWatcher intégré sous la coque du Surcouf

Défense

Le Surcouf, qui entame la dernière ligne droite de son arrêt technique majeur débuté à Toulon en septembre, devient la première frégate française du type La Fayette à être dotée d’un sonar. Les équipes de Thales et de Naval Group ont achevé l’intégration d’un système BlueWatcher sous sa coque, à l’occasion du passage en cale sèche du bâtiment.

Ce chantier spécifique, conduit en marge de l’ATM de la frégate géré par STX France, a nécessité la découpe d’une brèche, la création d’un surbau, l’installation du sonar abrité sous son dôme en composite, ainsi que le câblage à travers la coque jusqu’au central opération, où une console dédiée a été ajoutée. C’est la première fois que l’intégration d’un sonar sous la coque est menée sur un bâtiment de la marine française après sa construction, Naval Group et Thales ayant cependant déjà eu précédemment une expérience légèrement différente avec la mise en place d’un sonar 4110 dans un bulbe d’étrave adapté sur les dernières frégates du type F70 ASM. L’ajout du BlueWatcher sur le Surcouf a nécessité d’importantes études pour vérifier en particulier que les modifications ne fragilisent pas la structure et la capacité de résistance aux chocs de la coque, tout en choisissant le meilleur endroit pour optimiser les performances de détection et préserver l’hydrodynamisme de la carène. Sans oublier tous les aspects liés au cheminementdes câbles et à la console du sonar.  

 

Thales | Actualité maritime du géant de l'électronique Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française