Défense
Le sous-marin portugais Tridente aux Etats-Unis

Actualité

Le sous-marin portugais Tridente aux Etats-Unis

Défense

Le Tridente, tout nouveau sous-marin de la marine portugaise, est arrivé le 30 juin à la base navale de Groton, le « temple » des sous-marins américains de la côte Est des Etats-Unis. Livré à l'été 2010 par les chantiers HDW de Kiel, le Tridente a traversé l'Atlantique pour participer à FLEETEX, un exercice multinational qui s'est déroulé du 19 au 29 juin. Ces manoeuvres ont rassemblé 20 bâtiments et aéronefs provenant du Royaume-Uni, d'Allemagne, du Danemark, de la Norvège, du Canada, du Brésil, et bien sûr des Etats-Unis et du Portugal. Pour le Tridente, ce déploiement américain a pour but de poursuivre l'entrainement de son équipage, fort de 33 marins, tout en menant différents essais en mer afin d'augmenter le niveau opérationnel des hommes et du bâtiment, qui rentrera au Portugal à l'issue de cette campagne.

Le Tridente  (© : HDW)
Le Tridente (© : HDW)

Du type 209 PN, le Tridente mesure 68 mètres de long et présente un déplacement de d'environ 1850 tonnes en plongée. Doté d'un système de propulsion anaérobie permettant d'augmenter son autonomie en plongée, il dispose de 8 tubes de 533 mm et peut embarquer jusqu'à 16 armes (torpilles Black Shark, missiles Sub Harpoon et mines). Le Tridente est suivi d'un sistership, l'Arpao. Ces deux sous-marins avaient été commandés aux chantiers allemands HDW en 2004 afin de remplacer les unités du type Daphné.