Défense
Le sous-marin USS Florida achève son premier déploiement opérationnel

Actualité

Le sous-marin USS Florida achève son premier déploiement opérationnel

Défense

Avec son arsenal de 154 missiles de croisière et une équipe embarquée de forces spéciales, l'USS Florida (SSGN 728) est rentré vendredi à sa base de Kings Bay, sur la côte Est des Etats-Unis. Ancien SNLE du type Ohio, reconverti en sous-marin nucléaire lance-missiles de croisière, le bâtiment a achevé son premier déploiement opérationnel. Après avoir appareillé de Kings Bay le 26 avril 2008, le Florida a navigué pendant plus d'un an en océan Indien et mer rouge. Il a, notamment, fait relâche Jebel Ali, Souda Bay et Diego Garcia, avant de revenir aux USA via le canal de Suez et Gibraltar.
Avec les Ohio, Michigan et Georgia, le Florida fait partie des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins du type Ohio ayant perdu leurs 24 missiles balistiques (14 SNLE sont encore en service). Les silos des Trident 2-D 5 ont été remplacés par des cellules à lancement vertical pour 154 missiles de croisière Tomahawk. Chaque bâtiment a, en outre, été modifié pour accueillir 66 à 102 commandos SEAL pour les opérations spéciales. Des anciens silos ont été aménagés pour stocker du matériel, alors que les sous-marins peuvent embarquer en pontée, derrière le kiosque, un engin sous-marin ASDS et un conteneur étanche pour le transport de commando et de drones.
Mis en service en 1983, le Florida mesure 170.7 mètres de long pour un déplacement de 18.750 tonnes en plongée. Outre ses missiles de croisière, il dispose de 4 tubes lance-torpilles.

US Navy / USCG