Croisières et Voyages
Le Splendour of the Seas va devenir Thomson Discovery

Actualité

Le Splendour of the Seas va devenir Thomson Discovery

Croisières et Voyages

Premier paquebot de la génération des Legend à quitter la flotte de Royal Caribbean, le Splendour of the Seas deviendra l’an prochain le Thomson Discovery. Le navire sera exploité à compter de l’été 2016 par la compagnie britannique Thomson Cruises. Cette société est une filiale dugroupe allemand TUI, qui est notamment partenaire de l’armateur américain Royal Caribbean Cruises Ltd (RCCL), propriétaire du Splendour, au travers de leur filiale commune TUI Cruises. Cette dernière sera d’ailleurs amenée à verser à Thomson Cruises ses deux premiers paquebots, le Mein Schiff 1 et le Mein Schiff 2. Ces navires, qui ne sont autres que les ex-Celebrity Galaxy et ex-Celebrity Mercury, livrés en 1996 et 1997 à Celebrity Cruises (filiale de RCCL), sont exploités depuis 2009 et 2011 par TUI Cruises. Créée il y a cinq ans, cette compagnie monte actuellement en puissance avec ses premiers navires neufs, dont les deux premiers exemplaires (Mein Schiff 3 et Mein Schiff 4) ont été mis en service en 2014 et 2015. Deux navires identiques seront livrés en 2016 et 2017, deux unités plus grosses allant suivre en 2018 et 2019, permettant le transfert des Mein Schiff 1 et 2.

Aucune date n’est annoncée mais Thomson Cruises va se séparer des Thomson Spirit et Thomson Majesty à l’issue de leur charte d’affrètement, qui dure jusqu’en 2017. Leur propriétaire, l’armement chypriote Louis Cruises, prévoit de les récupérer en 2018.

Thomson devra, par ailleurs, pourvoir au remplacement des Thomson Celebration (ex-Noordam) et Thomson Dream (ex-Homeric), qui datent de 1983 et 1986.

En attendant, la compagnie britannique va assurer le remplacement de l’Island Escape (ex-Scandinavia construit à Nantes en 1982) avec le Splendour of the Seas. Livré en 1996 par les chantiers nazairiens, ce paquebot de 264 mètres de long pour 69.000 GT de jauge compte 915 cabines. 

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière