Croisières et Voyages
Le Star Pride s’échoue en Amérique latine

Actualité

Le Star Pride s’échoue en Amérique latine

Croisières et Voyages

Le Star Pride, l’un des trois nouveaux navires de la compagnie américaine Windstar Cruises, s’est échoué le 22 décembre alors qu’il était au mouillage devant l’île de Coiba, à Panama. Tous les passagers et membres d’équipage sont sains et saufs mais la coque a été endommagée, empêchant le navire de poursuivre sa croisière. Compte tenu de l’absence d’infrastructures locales pour effectuer les réparations, il a été décidé de remorquer le Star Pride jusqu’au port panaméen de Balboa pour le remettre en état. Les croisières du 26 décembre, ainsi que celles des 2 et 9 janvier ont été annulées. Quant aux passagers, ils ont été rapatriés sur le continent par deux navires qui se trouvaient dans la zone au moment de l’échouement : le Star Breeze, l’un des sisterships du Star Pride, ainsi que le Tere Moana de Paul Gauguin Cruises.

Mis en service en 1988 au sein de Seabourn et rénové en 2014 à l’occasion de son rachat par Windstar, le Star Pride mesure 135 mètres de long pour 19.6 mètres de large. Ce navire compte 106 suites, soit une capacité de 212 passagers, servis par 160 membres d’équipage. 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur