Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Le TCD Siroco est devenu officiellement brésilien

Défense

L’ex-transport de chalands de débarquement Siroco, de la Marine nationale, a été officiellement transféré à la marine brésilienne. Le changement de pavillon est intervenu le 17 décembre dans la base navale de Toulon où le bâtiment, rebaptisé Bahia, se trouve toujours. A l’issue de sa prise en main par son nouvel équipage (180 marins avaient débuté leur formation fin octobre), le TCD fait actuellement l'objet, et pour plusieurs semaines encore, d'un arrêt technique. Réalisés par DCNS, les travaux portent notamment sur la propulsion, ainsi que la remise en peinture du bâtiment, qui arbore progressivement le gris caractéristique des unités de la flotte brésilienne. Et la coque est frappée d'un nouveau numéro, le G40, qui remplace le L9012. A l'issue de ce chantier, le Bahia devrait partir pour le Brésil d'ici la mi-mars.  

Désarmé prématurément au sein de la marine françise suite à la réduction du format de la flotte de projection décidée par le dernier Livre blanc sur la défense, l’ex-Siroco est opérationnel depuis 1998.

Le montant de la cession, annoncé à 80 millions d’euros par les autorités brésiliennes, comprend également l’acquisition du chaland de débarquement d’infanterie et de chars Hallebarde. Son sistership, la Rapière, avait été pour mémoire vendu avec le TCD Foudre au Chili en 2011. 

- Plus de détails techniques sur le Siroco

 

Le CDIC Hallebarde (© MARINE NATIONALE)

Le CDIC Hallebarde (© MARINE NATIONALE)

Marine nationale Marine brésilienne