Défense
Le TCD Siroco passe par Fort-de-France avant de rallier Port-au-Prince

Actualité

Le TCD Siroco passe par Fort-de-France avant de rallier Port-au-Prince

Défense

Mobilisé pour aider les sinistrés du séisme qui a frappé Haïti le 12 janvier, le transport de chalands de débarquement Siroco est arrivé hier à Fort-de-France. Après une traversée de l'Atlantique, cette escale en Martinique lui permet d'embarquer des moyens complémentaires avant de faire route vers Port-au-Prince. Ainsi, le TCD récupère des moyens de déblaiement (pelles mécaniques), des véhicules des Forces Armées aux Antilles (P4 et camions), des vivres, de l'eau et du fret humanitaire. Achevant un déploiement de 4 mois au large de l'Afrique de l'ouest, le Siroco avait été dérouté vers les Caraïbes le 14 janvier.
Long de 168 mètres pour un déplacement de 12.000 tonnes en charge, le TCD peut embarquer 2000 tonnes de fret et 2000 passagers. Embarquant 4 hélicoptères Puma et Gazelle (2x2) et pouvant mettre en oeuvre des chalands de débarquement, il dispose d'un hôpital embarqué avec deux blocs chirurgicaux et 50 lits d'hospitalisation.
Outre ce navire, la Marine nationale a déjà dépêché à Haïti le bâtiment de transport léger Francis Garnier. Basé aux Antilles, le Batral est arrivé mardi soir à Port-au-Prince, où il a débarqué une soixantaine de militaires des FAA, une équipe médicale, deux tractopelles, trois mini-pelleteuses, deux camions, un 4x4, une ambulance, 700 tentes et du fret humanitaires pour la Croix Rouge.
Le dernier bilan fait état de 75.000 morts, 250.000 blessés et 1.5 million de sans abri.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française