Défense
Le TCD Siroco rentre de sa mission d'assistance à Haïti

Actualité

Le TCD Siroco rentre de sa mission d'assistance à Haïti

Défense

Le transport de chalands de débarquement Siroco a regagné Toulon, vendredi matin, après cinq mois d'absence. Parti en octobre pour assurer la 100ème rotation de la mission Corymbe en Afrique de l'ouest, le TCD amorçait son retour en France lorsqu'il a été dépêché vers Haïti, frappé par un puissant tremblement de terre le 12 janvier. Deux jours après le séisme, l'Etat-major des Armées décidait d'envoyer le Siroco sur zone. Bien que situé de l'autre côté de l'Atlantique, le TCD était le plus gros bâtiment de la marine pouvant être rapidement déployé pour une opération humanitaire. Mettant le cap sur Haïti le 14 janvier, le navire s'est d'abord arrêté à Fort-de-France (Martinique) puis à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) pour charger du fret et embarquer véhicules et des hommes de l'armée de Terre. C'est avec 2000 tonnes de matériel, soit une cinquantaine de véhicules (camions militaires, véhicules de la sécurité civile et de la gendarmerie, une ambulance, des tractopelles...), ainsi que du fret humanitaire (nourriture, eau, médicaments), du matériel médical et des tentes, que le TCD a quitté les Antilles françaises.

Chargement aux Antilles en janvier (© : MARINE NATIONALE)
Chargement aux Antilles en janvier (© : MARINE NATIONALE)

En plus, 75 militaires du 1er régiment du Service militaire adapté (RSMA) et du 33ème régiment d'infanterie de marine (RIMA) prenaient place à bord.
Arrivant le 22 janvier devant Port-au-Prince, le TCD a utilisé ses moyens amphibies et aériens afin de débarquer son aide. Les infrastructures portuaires étaient effet très endommagées par le tremblement de terre. Les deux chalands de débarquement ont donc effectué des rotations entre le navire, au mouillage, et la côte, alors que les hélicoptères embarqués (2 Puma et 2 Gazelle de l'aviation légère de l'armée de Terre) réalisaient des missions de reconnaissance et de récupération de blessés.

Le CV Damien Lorge (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le CV Damien Lorge (© : JEAN-LOUIS VENNE)

« Boite à outils »

Pour le capitaine de vaisseau Damien Lorge, commandant du Siroco, le TCD est une

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française