Construction Navale
Le Technocampus Ocean opérationnel

Actualité

Le Technocampus Ocean opérationnel

Construction Navale
Energies Marines

La nouvelle plateforme d’innovation française dédiée aux procédés métalliques et aux structures en mer sera inaugurée le 15 octobre. Implanté à Bouguenais, près de Nantes, le Technocampus Ocean sera notamment axé sur la construction navale et les énergies marines. Plateforme « sœur » du Technocampus Composites, déjà installé sur place, ce centre de R&D propose des ressources mutualisées (équipements de pointe, personnels et services associés) avec pour objectif de rassembler des équipes de recherche industrielle et académique, favoriser les échanges et l’émergence de projets de R&D collaboratifs tout en assurant des processus de transfert de technologie.

Sur 17.000 m² de bureaux et d’ateliers, le Technocampus Ocean accueillera notamment les projets de l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne, qui planche en particulier sur les technologies avancées de production composites, métalliques et structures hybrides, notamment en milieu marin. Auparavant basé à Indret, près de Nantes, le Centre de recherche technologique de DCNS y a également élu domicile, de même que Sirehna, filiale du groupe naval. D’autres acteurs publics et privés sont aussi partie prenante : ACB, Alstom, le CEA Tech Pays de la Loire, Dassault Systèmes, l’Ecole Centrale de Nantes, l’Ecole Nationale Supérieure Maritime, Hydrocéan, l’ICAM de Nantes, le Pôle de compétitivité EMC2, STX France et l’Université de Nantes.

Industriels, laboratoires de recherche appliquée publics et privés, instituts de formation… Grâce à cette concentration de compétences, le Technocampus Ocean doit par exemple permettre d’étudier de nouveaux alliages métalliques, plus légers et performants, ou encore déterminer les nouvelles méthodes d'assemblage et des procédés de soudage innovants à mettre en oeuvre pour construire des structures plus résistantes et moins coûteuses. Les atouts des technologies numériques en matière de conception sont également au cœur du projet, qui permettra in fine de renforcer la compétitivité de l’industrie navale française.

Technocampus Ocean représente un investissement de près de 40 millions d’euros, financés principalement par la Région des Pays de la Loire, avec le soutien de Nantes Métropole, de la Communauté d’agglomération de Saint-Nazaire (CARENE), du Département de Loire-Atlantique et de l’Europe.