Vie Portuaire
Le terminal méthanier de Fos-Tonkin cesse d'émettre

Actualité

Le terminal méthanier de Fos-Tonkin cesse d'émettre

Vie Portuaire

Après le terminal de Montoir-de-Bretagne vendredi dernier, c'est le site de Fos-Tonkin qui a cessé mardi ses émissions de gaz. Les stocks du site, dont l'activité est perturbée par un mouvement de grève contre la réforme des retraites, sont à sec et les deux méthaniers chargés de rapprovisionner les cuves demeurent bloqués sur rade. Le troisième terminal d'Elengy (groupe GDF Suez), Fos-Cavaou, ne peut quant à lui prendre le relai en raison d'une opération technique qui réduit son activité jusqu'à début novembre.
GDF Suez compte sur les stockages souterrains et les approvisionnements par gazoducs pour compenser l'arrêt des terminaux portuaires, qui représentent 30% des entrées de gaz en France. Mais on a appris que les syndicats menacent désormais d'étendre le mouvement à ces secteurs.

Port de Marseille Engie | Toute l'actualité maritime du géant de l'énergie