Défense
Le Tigre HAD au banc d'essai

Actualité

Le Tigre HAD au banc d'essai

Défense

Appelé notamment à embarquer sur les bâtiments de projection et de commandement (BPC) de la Marine nationale, le Tigre dans sa version appui-destruction (HAD) doit entrer en service dans l'armée de Terre française en fin d'année. Dans cette perspective, un premier appareil a été mis à la disposition du groupement aéromobile de la section technique de l'armée de Terre (GAMSTAT) pour son évaluation technico opérationnelle (EVTO) d'une durée de huit semaines. Pendant cette période, quatre campagnes de tirs vont être réalisées au centre d'essais de la direction générale de l'armement (DGA) sur l'île du Levant. Ainsi, le 7 juin, le Tigre HAD a réussi son premier tir opérationnel de Hellfire, un missile air-sol à guidage laser affichant une portée de 8 kilomètres. « A 11h59, un équipage mixte GAMSTAT/EFA composé du