Défense
Le Tonnerre remplace le Siroco dans le golfe de Guinée

Actualité

Le Tonnerre remplace le Siroco dans le golfe de Guinée

Défense

Après avoir participé à l'exercice Emerald Move, au large du Sénégal, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre a rejoint le golfe de Guinée. Dans le cadre de la mission Corymbe, le BPC a remplacé le 10 décembre le transport de chalands de débarquement Siroco, qui rentre à Toulon. Actuellement, le Tonnerre fait partie du dispositif pouvant être mis en oeuvre pour évacuer les 15.000 ressortissants français présents en Côte d'Ivoire. Sur place, la situation est, en effet, très tendue entre les partisans d'Alassane Ouattara, reconnu par la communauté internationale comme le vainqueur de la récente élection présidentielle, et ceux de Laurent Gbagbo, qui s'accroche au pouvoir. Hier, Abidjan était le théâtre de scènes de guerre, les affrontements faisant plusieurs morts. « Nous avons un dispositif en alerte pour évacuer, le cas échéant si des violences apparaissaient, nos ressortissants », avait indiqué mercredi Alain Juppé, ministre de la Défense, précisant que « La France n'a(vait) aucune intention d'intervenir militairement » dans cette crise intérieure en Côte d'Ivoire.
Sur place, l'armée française compte la force Licorne et ses 900 hommes, basés au sud d'Abidjan. Les militaires disposent de véhicules blindés et d'un détachement d'hélicoptères composé de cinq Puma et trois Gazelle.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française