Défense
Le Tonnerre se remet à niveau avant de traverser l'Atlantique

Actualité

Le Tonnerre se remet à niveau avant de traverser l'Atlantique

Défense

Livré le 28 février à la Marine nationale, le bâtiment de projection et de commandement Tonnerre a débuté lundi une période de mise en condition élémentaire. Cette semaine de manoeuvres sera suivie de deux semaines de mise en condition opérationnelle, permettant à l'équipage de prendre parfaitement en main son navire. Après quelques jours à quai, le Tonnerre devrait appareiller de Toulon le 10 avril pour sa traversée de longue durée, désormais appelée Vérification des Capacités Militaires (VCM). Cette longue croisière d'environ trois mois conduira le BPC à Halifax (Canada), Norfolk (Etats-Unis), Fort-de-France, Rio de Janeiro (Brésil) et Captown (Afrique du sud). Le Tonnerre profitera de l'escale de Norfolk pour mener des essais d'enradiage d'engins de débarquement sur coussins d'air, les LCAC utilisés par les navires amphibies de l'US Navy. Tout comme son aîné, le Mistral, le bâtiment peut embarquer deux engins de ce type (ou quatre chalands de transport de matériel). On notera que cette VMC sera l'occasion pour DCN de présenter le BPC à plusieurs marines, potentiellement intéressées par ce concept de navire polyvalent. Le groupe de défense a, d'ailleurs, présenté fin 2006 toute une gamme de BPC, allant de 14.000 à 27.000 tonnes.
D'une longueur de 199 mètres pour un déplacement de 21.500 tonnes en charge, les Mistral et Tonnerre peuvent embarquer chacun 450 hommes de troupe, 70 véhicules et 16 hélicoptères lourds. La partie avant, qui comprend les locaux vie, a été réalisée à Saint-Nazaire par les ex-Chantiers de l'Atlantique, désormais Aker Yards. Une fois achevées, les moitiés avant ont été remorquées à DCN Brest et assemblées à la section arrière, dont les blocs ont été réalisés en Pologne.
________________________________________________

- Voir la fiche technique du BPC Tonnerre

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française