Défense
Le Tourville appareille de Brest pour rejoindre le Charles de Gaulle

Actualité

Le Tourville appareille de Brest pour rejoindre le Charles de Gaulle

Défense

La frégate anti-sous-marine Tourville appareille ce lundi de Brest pour gagner Toulon et rejoindre le groupe aéronaval français, qui mettra le cap mi-octobre vers l'océan Indien. Le GAN sera articulé autour du Charles de Gaulle, dont le groupe aérien embarqué sera constitué d'une trentaine d'appareils, dont des Rafale Marine de la flottille 12F, des Super Etendard Modernisés (SEM) de la 17F et des Hawkeye de la 4F. L'escorte du porte-avions sera assurée par le Tourville, la frégate de défense aérienne Forbin et un sous-marin nucléaire d'attaque.
La mission Agapanthe, qui se déroulera jusqu'en février 2011, mènera le GAN en océan Indien, où il devrait participer à la lutte contre la piraterie en soutien de l'opération européenne Atalante. C'est d'ailleurs le sistership du Tourville, le De Grasse, qui est actuellement le navire amiral de l'EU-NAVFOR.
Une escale à Abu Dhabi, où se situe la base navale de l'Implantation Militaire Française aux Emirats Arabes Unis (IMFEAU) devrait également être au programme du GAN. De même, le Charles de Gaulle doit naviguer au large des côtes pakistanaises pour que son groupe aérien embarqué participe au soutien aérien des forces terrestres engagées en Afghanistan.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française