Vie Portuaire
Le trafic de Marseille chute de 10% en janvier

Actualité

Le trafic de Marseille chute de 10% en janvier

Vie Portuaire

En frôlant les 7.6 millions de tonnes en janvier, le trafic du port autonome de Marseille a connu un recul de 10% par rapport à janvier 2005. Les résultats sont contrastés. A l'exception du Gaz Naturel Liquéfié, qui progresse de 3%, les produits hydrocarbures ont reculé, avec une baisse de 11.7% à 4.95 millions de tonnes. Entraîné par la chute de 35% de l'activité sidérurgique et le plongeon de 42% de l'agroalimentaire, le trafic des vracs solides n'a pas confirmé, en janvier, le record atteint en 2006 (- 26.9%). Côté bonnes nouvelles, les marchandises diverses sont en nette progression, avec une hausse de 14.9% à 1.36 million de tonnes. La croissance est de 16% pour les conteneurs, 10% pour le roulant et 18% pour le conventionnel. Comme en 2006, le développement des biocarburants a un impact positif sur les trafics de vracs liquides, qui ont augmenté en janvier de 5.4% à 255.000 tonnes. Enfin, l'activité passagers bénéficie d'une forte progression sur la Corse (+40%) et sur l'international (+11%). Au total, plus de 75 000 passagers ont choisi le port de MArseille en janvier 2007.

Port de Marseille