Vie Portuaire
Le trafic des ports de l’axe Seine en recul de 7% au premier semestre

Actualité

Le trafic des ports de l’axe Seine en recul de 7% au premier semestre

Vie Portuaire

Avec 42.7 millions de tonnes de marchandises traitées sur les six premiers mois de l’année, les ports du Havre, de Rouen et de Paris, désormais regroupés au sein du GIE Haropa, enregistrent une baisse de 7% de leur trafic par rapport au premier semestre 2011. Cette décrue est consécutive au retrait du trafic de vracs liquides (23.6 Mt, -10%) et solides (5.3 Mt, - 26%), avec notamment les six mois d’inactivité de la raffinerie Petroplus et une campagne céréalière moyenne. <br>Le mauvais résultat des vracs a été partiellement compensé par un très bon dynamisme dans le secteur des conteneurs, où Le Havre a bénéficié de l’installation et de la montée en puissance de TNMSC à Port 2000, ainsi que de l’augmentation du nombre de services maritimes, notamment vers l’Asie et l’Amérique latine. Ainsi, au premier semestre, les ports de l’axe Seine, portés par les activités havraises, ont traité 1.2 million d’EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur), soit 10% de mieux que sur la même période de 2011. En termes de tonnages, cette activité affiche une croissance encore supérieure, soit 14% de plus de janvier à juin (12 Mt). <br>Enfin, dans le domaine des passagers, la croisière poursuit son développement avec 105.500 passagers accueillis sur les six premiers mois de l’année (+4%) pour 63 escales effectuées. Le trafic transmanche connait quant à lui une bonne progression sur le segment du fret, avec 14.200 véhicules acheminés via ou depuis Le Havre (+12%).

Port du Havre Port de Rouen