Marine Marchande
Le transport maritime chinois, puissance et limites?

Analyse

Le transport maritime chinois, puissance et limites?

Article gratuit
Marine Marchande
 
En dix ans, la Chine s'est taillée une place éminente dans l'économie mondiale. Lors du 18e congrès du PCC en 2012, le président Hu Jintao a souligné l'importance de construire la puissance économique maritime chinoise. L'activité maritime et portuaire chinoise est le miroir d'une formidable mutation économique avec des industries manufacturières tournées vers l'exportation et une énorme demande en  matières premières pour soutenir le développement rapide du pays. L'industrie maritime chinoise (armements, manutentionnaires, constructeurs navals) a donc profondément changé pour devenir sans doute globalement la première au monde. Une nouvelle époque s'ouvre, elle sera sans doute celle d'une normalisation de la croissance chinoise, mais aussi de l'internationalisation de son secteur maritime. 
 
 

 

_______________________________________________

 


L'Institut Supérieur d'Economie Maritime a été créé en 1997. Pole unique en France, l'ISEMAR est, à la fois, un centre de recherche, un formidable outil de collecte et de diffusion de l'information, ainsi qu'une structure de conseil, à destination des collectivités locales et des acteurs privés du monde maritime et portuaire. Soutenu par la ville de Saint-Nazaire, Nantes Métropole, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nantes Saint-Nazaire et l'Union maritime locale, L'ISEMAR, s'il reste ancré dans l'estuaire de la Loire, s'adresse à l'ensemble de la communauté maritime nationale et européenne.

 

ISEMAR - Notes de synthèse et actualités