Nautisme
Le trimaran qui ne voulait pas mourir
ABONNÉS

Focus

Le trimaran qui ne voulait pas mourir

Nautisme

C’est l’histoire d’un trimaran qui ne voulait pas disparaître. Retourné lors de la Jacques-Vabre 2017 et échoué sur une plage des Bahamas en 2019, après quinze mois de dérive en Atlantique, à l’envers, le trimaran Drekan Groupe (ex Whaou 2), pourrait rentrer à Brest en cargo.

Tout le monde le croyait disparu, disloqué, en mille morceaux dispersés dans l’océan. Son skipper avait perdu sa trace au large des Açores, en pleine Jacques-Vabre 2017 à cause d’une balise défectueuse. Mais après une traversée de quinze mois en Atlantique, le trimaran se posait sans encombre sur une plage paradisiaque des Bahamas. Même les rochers saillants, de part et d’autre de la langue de sable, le laissaient passer.

Lorsqu’Éric Defert et Christopher Pratt chavirent en pleine Jacques-Vabre, ils pensent avant tout à sauver leur vie. Bloqué sous le trampoline, Christopher est à deux doigts d’y laisser sa peau.