Divers
Le trois-mâts des garde-côtes américains remotorisé

Fil info

Le trois-mâts des garde-côtes américains remotorisé

Divers

Lancé il y a 80 ans, l’Eagle, vénérable bâtiment école de l’US Coast Guard et plus grand voilier battant pavillon américain, va bénéficier d’une modernisation. A ce titre, il va bénéficier d’une remise à neuf de sa propulsion avec un nouveau moteur MTU 8V4000, qui remplacera l’ancien Caterpillar. Un système de contrôle centralisé Callosum, développé par le motoriste allemand, sera également installé, permettant ainsi aux cadets embarqués sur l’Eagle de travailler sur une propulsion moderne. D’autant que de nombreux navires des garde-côtes américains sont équipés de moteurs MTU, à l’image des nouveaux cotres de la classe Legend.

 

Moteur de la série 4000 (© : MTU)

Moteur de la série 4000 (© : MTU) 

 

Long de 90 mètres et affichant un déplacement de 1800 tonnes en charge, l’Eagle est gréé en trois-mâts barque, avec 1983 m² de voilure. Armé par un équipage de 61 marins, dont 6 officiers, il peut accueillir jusqu’à 150 élèves.

Ce navire est sorti en 1936 des chantiers Blohm+Voss de Hambourg et a été cédé par l’Allemagne aux Etats-Unis au titre des réparations de guerre. Il a été remis en service en 1946 au sein de l’USCG et est depuis basé à New London, dans le Connecticut, où se trouve l’académie des garde-côtes. Il embarque les cadets pour des campagnes de formation à la mer allant d’une semaine à deux mois.

 

Le trois-mâts Eagle (© : USCG)

Le trois-mâts Eagle (© : USCG) 

 

US Navy / USCG Propulsion - Motorisation de navires | Actualités du secteur