Marine Marchande
Le ferry Viking Grace brièvement échoué en Baltique

Actualité

Le ferry Viking Grace brièvement échoué en Baltique

Marine Marchande

Le Viking Grace, ferry de la compagnie finlandaise Viking Line, s’est brièvement échoué le week-end dernier alors qu’il était en manœuvre d’accostage dans le port de Mariehamn, dans l’archipel d’Åland, l’escale habituelle sur les rotations entre la Finlande et Stockholm. Il semblerait que ce soit des vents très forts qui aient poussé le navire à la côte à quelques encablures du port, dans l’après-midi de samedi. Aucun blessé n’a été à déplorer parmi les 331 passagers, restés très calmes durant l’incident, et 98 membres d’équipage. Tout le monde est resté à bord et le navire a été remorqué à son terminal dans la nuit de samedi à dimanche. Les passagers ont pu repartir dès le dimanche. Des inspections de plongeurs ont été menées et ont conclu que la coque était complètement intègre. Le Viking Grace, qui fut le premier grand navire au monde propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL) et récemment équipé d'une turbovoile, a pu regagner Turku par ses propres moyens et devrait passer quelques jours au chantier de Naantali pour quelques inspections complémentaires.

Cet échouement arrive deux mois après celui, fin septembre, de l’Amorella, un autre ferry de Viking Line. L’incident, qui n’avait pas non plus occasionné de blessures ou de dommages à l’environnement, s’était également déroulé dans l’archipel d’Åland. L’Amorella avait été échoué par le commandant après, sans doute, une collision. Un rocher, situé dans le chenal où s’était produit l’incident, a été dynamité.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.