Marine Marchande
Le Ville de Bordeaux reprend du service comme roulier en Italie

Actualité

Le Ville de Bordeaux reprend du service comme roulier en Italie

Marine Marchande

Immobilisé de longs mois à Saint-Nazaire faute d'activité pour le compte d'Airbus, le roulier Ville de Bordeaux a quitté l'estuaire de la Loire fin octobre. Après un carénage en Espagne, le navire a gagné l'Italie, où il est affrété par un opérateur privé pour le transport de camions. « Comme cela est prévu dans notre contrat avec Airbus, le navire, lorsqu'il n'y a pas d'éléments d'avions à transporter, est affrété sur le marché roulier. Cela l'amène actuellement à être exploité sur des rotations courtes en Italie occidentale », explique-t-on chez Louis Dreyfus Armateurs, propriétaire du Ville de Bordeaux. Le navire est affrété pour plusieurs mois, le contrat comportant des options permettant de prolonger son exploitation roulière, en lien bien entendu avec l'activité d'Airbus.
En attendant la montée en puissance du programme A380, le transport maritime de tronçons d'avions entre les différents sites européens du groupe est assuré par deux autres rouliers, les City of Hamburg et Ciudad de Cadiz.
Long de 154 mètres, le Ville de Bordeaux, construit par les chantiers Jinling Shipyard de Nanjin (Chine), est entré en service en 2005. Il dispose d'un vaste garage disposant d'un système de contrôle de l'hydrométrie et a été spécialement conçu pour l'amortissement des effets de roulis et de tangage, ce qui permet de mieux protéger la cargaison.

Le Ville de Bordeaux (© : LOUIS DREYFUS ARMATEURS)
Le Ville de Bordeaux (© : LOUIS DREYFUS ARMATEURS)

Louis Dreyfus Armateurs