Marine Marchande
Le voilier-cargo Grain de Sail va rejoindre Saint-Malo

Actualité

Le voilier-cargo Grain de Sail va rejoindre Saint-Malo

Marine Marchande

Le nouveau voilier-cargo Grain de Sail est en train de finir ses travaux et inspections à Lorient. Il devrait être baptisé dans les jours à venir et rejoindre Saint-Malo, son port-base, avec quelques semaines de retard sur le calendrier initialement prévu.

Grain de Sail, armé par la société éponyme, a été mis à l’eau début août par le chantier Alumarine de Couëron, près de Nantes. Dans la foulée, cette goélette en aluminium de 22.9 mètres de long pour 6 de large a été équipée, à Frossay, aux Portes de l’Atlantique, de sa quille avec son impressionnant bulbe de 13 tonnes, avant d’être mâté au Pellerin. Il a ensuite été remorqué à Lorient où il est arrivé fin août.

Grain de Sail doit ensuite entamer sans tarder sa première rotation transatlantique. Le navire sera chargé en vin bio pour New-York où il passera une semaine pour faire connaître le projet, avant de rallier la République Dominicaine pour récupérer une cargaison de cacao destinée à la France. Un premier test avant de mettre en place deux boucles transatlantiques de trois mois chacune à l’automne et au printemps. Pour mémoire, le port de Saint-Malo a fait la demande de l'agrément lui permettant de recevoir les marchandises issues de l'agriculture biologique, notamment pour faciliter les rotations de Grain de Sail.

- Voir notre article détaillé sur Grain de Sail

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.