Défense
Le volet naval de l’ex-programme DONAS évolue

Actualité

Le volet naval de l’ex-programme DONAS évolue

Défense

Deux corvettes fortement armées au lieu de trois patrouilleurs. C’est ce que souhaiterait l’Arabie Saoudite dans le cadre de la reprise à son compte de l’ex-programme DONAS. Initialement destinée au Liban, cette série d’acquisition de matériels militaires français devait permettre de moderniser les moyens navals, aéromobiles et terrestres de l’armée libanaise. Avec un financement saoudien, le montant des contrats, gérés en France par la société ODAS, étant estimé avec le soutien associé à 3 milliards d’euros. Toutefois, bien

Constructions Mécaniques de Normandie | Actualité du chantier CMN de Cherbourg