Croisières et Voyages
Le World Dream quitte le chantier de Papenburg

Actualité

Le World Dream quitte le chantier de Papenburg

Croisières et Voyages
Construction Navale

Parti la veille de Pepenburg, le dernier-né des chantiers allemands Meyer Werft, après la descente de la rivière Ems, est arrivé hier dans le port néerlandais d’Eemshaven, d’où il a va mener ses essais en mer. Mis à l’eau fin août, le World Dream sera livré le mois prochain à la compagnie asiatique Dream Cruises, filiale du groupe Genting Hong Kong. Il s’agit du sistership du Genting Dream, réceptionné en octobre 2016 par cet armateur.

Longs de 335 mètres pour une largeur de 39.7 mètres et une jauge de 151.300 GT, le Genting Dream et le World Dream comptent 1674 cabines. Ils sont tous les deux destinés au marché chinois.

 

Le World Dream quittant le chantier de Papenburg (

Le World Dream quittant le chantier de Papenburg (© MEYER WERFT)

Le World Dream descendant la rivière Ems (

Le World Dream descendant la rivière Ems (© MEYER WERFT)

Meyer Werft Genting (MV Werften, Star Cruises)