Croisières et Voyages
Le Zaandam assisté par le Rotterdam avant de franchir le canal de Panama

Actualité

Le Zaandam assisté par le Rotterdam avant de franchir le canal de Panama

Croisières et Voyages

Avec 1243 passagers (dont des Français, qui seraient une centaine) et 586 membres d’équipage, le paquebot Zaandam, de la compagnie Holland America Line est l’un des navires de croisière actuellement confrontés à une épidémie de Coronavirus en pleine mer. Parti de Buenos Aires (Argentine) le 7 mars pour un tour d’Amérique du sud de deux semaines, il devait arriver le 21 mars dans le port chilien de San Antonio, près de Valparaiso. Mais il a été confronté en cours de route à une épidémie supposée de coronavirus (il n’y avait jusqu’ici pas de tests à bord permettant de le confirmer). Le 27 mars, l’armateur annonçait 53 passagers et 85 membres d’équipage souffrant de symptômes grippaux, ainsi que 4 décès. Alors que les pays sud-américains se fermaient progressivement avec le développement de la pandémie, le Zaadam, avec des malades à bord, s’est vu refusé l’accès à plusieurs, y compris celui de San Antonio. Face à cette situation, HAL a négocié un retour aux Etats-Unis via le canal de Panama. Avant cela, il va falloir déterminer plus précisément la situation sanitaire du Zaandam et, notamment, confirmer le diagnostic de Covid-19. Dans cette perspective, le Rotterdam, un autre paquebot de la compagnie (avec 611 membres d’équipage mais sans passagers à bord), est parti dimanche dernier de Puerto Vallarta, au Mexique,  pour aller à la rencontre du Zaandam. Objectif : lui apporter de l’avitaillement, du matériel, du personnel supplémentaire (sans doute médical) mais aussi des masques et des kits de dépistage du Covid-19. Les deux navires se sont retrouvés jeudi au large de Panama. Une fois le transbordement en mer effectué, le Zaandam doit reprendre sa route, franchir le canal et normalement remonter jusqu’en Floride. 

 

Holland America Line Coronavirus (Covid-19)