Croisières et Voyages
L’Empress of the Seas va repasser en cale sèche aux Bahamas

Actualité

L’Empress of the Seas va repasser en cale sèche aux Bahamas

Croisières et Voyages

Arrivé à Cadix le 25 février, le paquebot Empress of the Seas a quitté le port espagnol le 24 mars. Cap sur Freeport, aux Bahamas… pour un nouveau passage en cale sèche. Malgré le prolongement du premier arrêt technique programmé chez Navantia, le navire n’est pas encore prêt pour reprendre du service chez Royal Caribbean International. Transféré en 2008 chez Pullmantur, filiale espagnole du groupe américain, l’Empress of the Seas a, dit-on, manqué sérieusement d’entretien. Au point, confie une source industrielle, qu’il était incapable de passer le contrôle des garde-côtes américains. Pour pouvoir reprendre du service au départ de Miami, d’importants travaux supplémentaires doivent donc être réalisés sur les parties techniques, en plus des réaménagements prévus dans les espaces publics afin de mettre les navires aux standards actuels de RCI.

Sorti des chantiers de Saint-Nazaire en 1990, ce petit paquebot de 211 mètres, 48.500 GT et 1840 passagers doit, dans un premier temps, être exploité sur des mini-croisières de 3 à 5 nuits vers les Caraïbes et les Bahamas. Royal Caribbean compte ensuite le positionner sur Cuba.

Compte tenu des délais nécessaires à sa remise en état, la compagnie américaine a été contrainte d’annuler les six premières croisières prévues au départ de Miami entre le 30 mars et le 21 avril.

Royal Caribbean | Actualité de la compagnie de croisière