Divers

Fil info

L'ENIM maintient le lien avec ses pensionnaires âgés

Divers

En cette période de confinement lié à la gestion de l’épidémie de Coronavirus, l’accompagnement des publics, particulièrement les plus fragiles, est au cœur de l’activité de l’Enim. Ainsi, depuis le 27 mars 2020 l’Enim mène une campagne d’appels sortants auprès de ses pensionnés les plus âgés. Objectif : maintenir le lien et orienter vers les services sociaux et médicaux.


Des appels ciblés sur les personnes âgées


Une vingtaine d’agents volontaires de l’Enim participent à cette campagne téléphonique nommée « Offre de service solidaire » : celle-ci s’adresse aux pensionnés de l’établissement, notamment les personnes plus fragiles âgées de 80 ans à plus de 100 ans.
Les situations de vie de ces retraités sont très variables, certains vivant seuls à leur domicile, d’autres résidant dans des structures d’accueil telles que des EHPAD, maisons de retraite ou domiciles partagés.
Un travail de prévention et d'utilité publique
Cette campagne répond à plusieurs objectifs :
- s’assurer du bon état de santé des pensionnés ;
- les rassurer sur le maintien d’activité de l’Enim et le respect du calendrier de versement de leur pension de retraite ;
- identifier des situations d’isolement ou de fragilité nécessitant une prise en charge urgente. Dans ce cas, un signalement est effectué auprès des professionnels ou services adéquats selon la situation, à savoir : un travailleur social du Service Social Maritime ou de la mairie de résidence, le Département solidarité et prévention de l’Enim, qui peut verser des aides sociales spécifiques en cas de difficultés financières, le SAMU ou l’Agence régionale de Santé (ARS).
S’ils expriment le besoin de parler dans ce contexte sanitaire inédit, l’Enim leur communique les coordonnées d’un plateforme gratuite d’écoute et de soutien psychologique.
Au 23 avril 2020, ce sont ainsi 2 000 pensionnés qui ont été contactés par les agents de l’Enim.


Retours positifs sur cette initiative


Les pensionnés contactés, ou leurs familles, sont enthousiastes et reconnaissants de cette démarche bienveillante de l’Enim à leur égard. Ils apprécient que l’isolement des personnes âgées fasse l’objet d’une attention particulière de la part de leur organisme de protection sociale, comme ce pensionné qui indiquait récemment : « Je suis heureux de cette belle initiative de l’Enim ! Merci de vous soucier de nous particulièrement en ce moment où nous ne recevons presque plus de courriers ni d’appels téléphoniques ». Une retraitée appréciait quant à elle le maintien d’un lien social : « Certes j’ai une belle vue de ma chambre, je suis en forme mais les mots que vous me dîtes me remplissent de joie...merci pour votre appel, la solitude n’est pas agréable et votre appel fait beaucoup de bien ».
Avec cette initiative sociale d’accompagnement, l'Enim démontre une fois encore ses valeurs de solidarité et de protection, et délivre un message fort à ses pensionnés : le maintien de la proximité et de l’entraide dans ce moment si particulier.

Communiqué de l'ENIM